Bouton menu
Réussir la transition énergétique

Université négaWatt

Programme de l'université 2018

Vendredi 13 octobre

Vendredi matin

À partir de 10h : Accueil au Martouret
Enregistrement des participants et accueil autour d’un café et de viennoiseries.

11h00 - 11h05 : Mot d’accueil
Christian Couturier, président de l’Association négaWatt

11h05 - 11h55 : Sujet 1
Pourquoi viser la neutralité carbone ? Quelle est la position de négaWatt ?
Intervenants : Anne Bringault, membre de la Compagnie des négaWatts, Thierry Salomon, vice-président de l’association et Christian Couturier, président.

11h55 - 13h : Quels objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre ?
Quels sont les objectifs français et internationaux de réduction des émissions de GES ? Au-delà du CO2, quelles ambitions pour les autres GES ?
Intervenant : Michel Colombier, co-fondateur et directeur scientifique de l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI).

Pause déjeuner

13h - 14h45 : Repas au restaurant du Martouret (uniquement sur réservation).

Vendredi après-midi

14h45-18h30 : Ateliers thématiques
La formule des ateliers proposée depuis 2 ans sera renouvelée cette année avec la tenue de 6 ateliers en parallèle.
Chacun de ces ateliers aura une durée d’1h30, et se tiendra deux fois. Chaque participant pourra ainsi suivre deux ateliers, entrecoupés d’une grande pause de 45 minutes.

14h45 - 16h15 : Ateliers - session n°1

16h15-17h : grande pause

17h-18h30 : Ateliers - session n°2

>> Descriptif des ateliers thématiques (cliquer pour afficher le détail)

Atelier n°1 : Le bioGNV dans les transports
Qu’est-ce que le bioGNV ? Comment le produire ? Comment l’utiliser dans les transports ? Pourquoi utiliser ce carburant ? Comment massifier son développement ?
Intervenant : Christian Couturier, directeur du pôle énergie de Solagro et président de l’Association négaWatt répondra à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le bioGNV. Ensemble vous pourrez échanger autour des politiques et mesures permettant un fort développement de ce carburant dans le secteur des transports.

Atelier n°2 : Neutralité carbone - comment traduire cet objectif au niveau national ou territorial ?
Intervenants : Anne Bringault, coordinatrice Transition énergétique au CLER et au Réseau Action Climat, et Michel Colombier, co-fondateur et directeur scientifique de l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI), animeront cet atelier.

Atelier n°3 : Sciences humaines et rénovation énergétique. La massification est-elle possible ?
Attentes, freins et leviers des propriétaires et des artisans concernant la rénovation énergétique, aspects théoriques et pratiques. Une partie en mode descendant : présentation des études sur le sujet et du projet RESSORT (Recherche-expérimentation en sciences humaines et sociales sur la rénovation thermique performante des maisons individuelles). Puis présentation d’outils d’accompagnement au changement, avec retours des participants sur ces outils avis, suggestions.
Intervenant : Jeremy Celsan, Julie Lambert, Léana Msika et Sabine Rabourdin, tous salariés de l’Institut négaWatt.

Atelier n°4 : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le nucléaire sans jamais oser le demander…
Ou plutôt l’occasion, à un moment où le nucléaire connaît un déclin mondial et une crise sans précédent en France, de faire un point sur ce dossier. Quel avenir pour le parc d’EDF et l’activité d’Areva dans la perspective de la transition énergétique, dans quelles conditions économiques, avec quels enjeux de sûreté ? Après un bref exposé rappelant dans ses grandes lignes la situation du nucléaire français et son actualité (EPR, scandale du Creusot, grand carénage, CIGEO…), l’atelier laissera une large place aux questions-réponses, pour aborder les différents sujets de préoccupation des participants.
Intervenant : Yves Marignac, directeur de Wise-Paris et porte-parole de l’Association négaWatt.

Atelier n°5 : Le photovoltaïque peut-il se développer en France ?
Quels sont les freins actuels et comment les lever ? Quel rôle pour l’autoconsommation ?
Intervenant : Marc Jedliczka, Directeur d’Hespul et porte-parole de l’Associaiton négaWatt, échangera avec les participants autour de ces différentes questions.

Atelier n°6 : Que cent mille négawatteurs économes de flux s’épanouissent !
La pleine réussite d’un scénario de type négaWatt impose de traquer absolument partout les économies d’énergie tant en sobriété qu’en efficacité.
Pour cela il faut que ce soit la mission de “négawatteurs économes de flux” pouvant intervenir dans les collectivités, les organismes et les entreprises de tous types et de toutes tailles pour suivre, mesurer, optimiser tous les flux d’énergies mais aussi d’eau et de consommables liés à leurs activités. L’atelier a pour objectif très concret de co-construire une proposition de développement massif de telles missions - dont le grand atout est de pouvoir s’autofinancer ! - , proposition qui sera portée par négaWatt cet automne auprès de Nicolas Hulot et du gouvernement.
Intervenant : Thierry Salomon, vice-président de l’Association négaWatt

TEMPS LIBRE
Un moment libre pour rejoindre son hébergement, bavarder ; une belle opportunité d’échanges avant le début de la soirée.

Vendredi soir

19h30 : Rendez-vous pour une soirée festive et conviviale autour d’un repas à la Maison du Temps Libre (juste en face du cinéma Le Taurus).

Samedi 13 octobre

Samedi matin

9h30 - 10h30 : Quelle évolution du parc nucléaire dans le prochain quinquennat ? Quelle trajectoire de fermeture des réacteurs ?
Intervenants : Yves Marignac, porte-parole de l’Association négaWatt et délégué à l’analyse prospective, et Michel Colombier.

10h30-10h50 : pause

10h50 - 13h : Quelle politique énergétique pour le gouvernement ? Quelles actions de plaidoyer pour négaWatt ?
Bâtiment, mobilité, énergies renouvelables, ... nous détaillerons les grands enjeux du quinquennat et échangerons autour des actions de plaidoyer de l’Association négaWatt.

Intervenants : Michel Colombier ainsi que des membres de la Compagnie des négaWatts.

Pause déjeuner

13h - 14h45 : Repas au restaurant du Martouret (uniquement sur réservation).

Pour faciliter l’acheminement de tous, un navette sera mise en place :
Navette Die >> gare de Valence TGV, départ à 14h30 du parking du Martouret, arrivée prévue aux alentours de 16h à la gare de Valence TGV.