Bouton menu
Réussir la transition énergétique

Presse

Communiqué de presse - 22 mars 2016

En 2016 : un nouveau scénario négaWatt !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn

Au lendemain de la COP 21 et à la veille d’une nouvelle campagne présidentielle en France, l’Association négaWatt souhaite plus que jamais alimenter le débat public sur la transition énergétique en proposant cet automne un nouveau scénario prospectif, encore plus complet. Une campagne de financement participatif est lancée pour soutenir la réalisation de ce travail d’envergure.

Un scénario actualisé et enrichi

Entre le vote de la loi de transition énergétique et la COP 21, l’année 2015 a été riche d’événements censés marquer le début de la transition énergétique en France. Les travaux et les actions de négaWatt n’ont pas été étrangers à ces frémissements : l’objectif de division par deux de la consommation d’énergie en 2050, inscrit dans la loi, est issu des scénarii négaWatt et Ademe. Mais ces ambitions affichées cachent mal la faiblesse des moyens et la lenteur du passage à l’acte, alors que le compte à rebours est enclenché…

Le scénario négaWatt 2011 a démontré la faisabilité technique d’un avenir fondé quasi-exclusivement sur des énergies renouvelables. Depuis sa publication, il a également été complété par des études mettant en lumière ses bénéfices en matière d’emploi et d’économie.

Guide pour l’action à destination des décideurs politiques, le scénario négaWatt doit aujourd’hui être renforcé, enrichi et mis à jour à l’aune de ce retard et des évolutions du contexte depuis 5 ans. L’objectif est également d’aller plus loin dans l’analyse des bénéfices de la transition énergétique sur le plan social (réduction de la précarité énergétique), économique (création d’emplois) et environnemental (prise en compte de tous les impacts au-delà du CO2 : autres gaz à effets de serre, émissions de particules / qualité de l’air, pression sur les ressources, risque industriel, ...).

Appel au financement participatif : 40 jours pour rassembler 40 000 €

Si le scénario 2011 a été réalisé quasi-exclusivement grâce au bénévolat, ce ne sera plus possible en 2016, compte tenu des ambitions de l’association. Pour permettre la réalisation et la diffusion de ce travail, de nouveaux soutiens financiers sont recherchés. Une campagne de financement participatif est donc lancée sur la nouvelle plateforme Zeste.coop, du 22 mars au 30 avril.


Document(s) à télécharger

  Communiqué de presse

Contacts presse

Vous êtes journaliste et souhaitez prendre contact avec négaWatt ? N’hésitez pas à nous contacter, nous pourrons vous orienter vers l’un de nos porte-paroles.

06 07 71 02 41
contact negawatt.org