Bouton menu
Réussir la transition énergétique

Publications

Le retour du chauffage électrique peu performant dans les bâtiments aura-t-il lieu ?

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn

En France - cas unique en Europe -, le chauffage électrique particulièrement inefficace par convecteurs à effet Joule (appelés couramment « grille-pains ») occupe une place très importante dans le logement, notamment chez les ménages aux plus faibles revenus. Dès lors, la question du coefficient de conversion de l’électricité pris en compte dans la réglementation thermique, censé refléter les pertes d’énergie entre la ressource primaire (celle que l’on prélève dans la nature) et l’énergie finale (celle qui est facturée au consommateur final) est un enjeu considérable puisqu’il va permettre de fixer les exigences de performance technique pour les bâtiments chauffés à l’électricité de manière plus ou moins ambitieuse.


Document(s) à télécharger

  Téléchargez la note d’analyse