Bouton menu
Réussir la transition énergétique

Nucléaire : déni de réalité, risque de fuite en avant

Note issue du dossier de presse publié le 25 janvier 2018 et disponible sur cette page.

L’objectif de baisse de la part du nucléaire dans la production électrique, inscrit dans la loi, coïncide avec une crise sans précédent de cette industrie. Faute d’accepter cette perspective, l’industrie nucléaire privilégie au contraire une stratégie de maintien au plus haut niveau possible du parc nucléaire existant à travers la prolongation de son fonctionnement.


Document(s) à télécharger

  Nucléaire : déni de réalité, risque de fuite en avant