Bouton menu
Réussir la transition énergétique

Développement de l’association

Une jeune histoire, déjà bien remplie ...

Les prémices...

1999
Publication de l’ouvrage La Maison des négaWatts de Thierry Salomon et Stéphane Bedel (éditions Terre Vivante). Premiers échanges sous forme d’une liste de diffusion.

2000
Première réunion « informelle » de la Compagnie des négaWatts, à Mèze dans l’Hérault.

Création de l’association

2001
Rencontre avec Amory Lovins, à l’origine du concept de négaWatt.
Création officielle de l’association en septembre 2001 à Félines-sur-Rimandoule dans la Drôme, par 12 membres fondateurs.

Les premiers travaux

2002
Premières propositions et réflexions sur un scénario négaWatt.

2003
Lancement de l’Appel et du Manifeste négaWatt.
Élaboration et publication du premier scénario négaWatt.

2004
Visite d’étude à Fribourg (Allemagne).
Préparation d’une actualisation du scénario négaWatt.

2005
Finalisation de la nouvelle version du scénario, et sortie publique en décembre 2005 du scénario négaWatt 2006.
L’association compte alors 110 membres.

Reconnaissance progressive de l’association et de ses travaux

2006
Nombreuses présentations du scénario négaWatt 2006.
1ère Université d’Automne à Mèze.

2007
Participation au Grenelle de l’Environnement : groupe Énergie-Climat, table ronde finale, Comité opérationnel sur l’habitat neuf et existant.
En fin d’année l’association compte 220 membres et reçoit à Berlin de Hermann Scheer l’European Solar Prize 2007.

Création de l’Institut négaWatt

2008
Réflexion sur la mise en place d’un outil opérationnel de formation et de recherche adossé à l’association.
2ème Université d’Automne.

2009
Création et début des activités de l’Institut négaWatt.
3ème Université d’Automne.
Réalisation d’un dossier d’analyse de la pointe électrique.

Une nouvelle étape : le scénario négaWatt 2011

2010
Démarrage de la refonte du scénario négaWatt.
4ème Université d’Automne.
L’association compte 400 membres fin 2010.

2011
Élaboration du scénario négaWatt 2011-2050, publication le 29 septembre à Paris, devant près de 600 auditeurs et 55 journalistes.
5ème Université d’Automne.
Le nombre de membres de l’association double en un an pour atteindre 800 personnes.

2012
Publication du premier ouvrage de référence de l’association, le Manifeste négaWatt.
Plus d’une centaine d’interventions publiques à travers la France pour présenter le scénario négaWatt 2011.
6ème Université d’Automne.
L’association compte 900 membres.

2013
Publication de Changeons d’énergies, second ouvrage publié dans la collection Domaine du possible chez Actes Sud
Publication de l’étude socio-économique du scénario négaWatt 2011 : la transition énergétique peut créer plusieurs centaines de milliers d’emplois.
Participation au débat national sur la transition énergétique. Le scénario négaWatt est l’une des quatre trajectoires de référence du débat.
Plus d’une centaine de présentations publiques du scénario négaWatt.
7ème Université d’Automne.

2014
Publication du rapport technique du scénario négaWatt 2011-2050.
Implication dans le débat parlementaire autour du projet de loi relatif à la transition énergétique, notamment par la proposition de nombreux amendements.
Une soixantaine de présentations publiques du scénario négaWatt.
8ème Université d’Automne.
L’association dépasse le cap des 1000 membres.

2015
Publication d’une nouvelle édition du Manifeste négaWatt, mise à jour, complétée et enrichie.
Publication d’un site de décryptage des idées reçues sur la transition énergétique : www.decrypterlenergie.org
Participation à la COP 21.
Près de 70 présentations publiques du scénario négaWatt.
9ème Université d’Automne.

Nos ouvrages